L’impact du coronavirus sur nos supply chains

Posted by gbe

Alors que les gouvernements et les organismes de soins de santé s’efforcent d’arrêter la propagation du COVID 19 et de traiter les personnes infectées, plusieurs entreprises à travers le monde ont du mal à gérer l’impact croissant de la pandémie du coronavirus sur leurs chaînes logistiques, au point où plusieurs usines ont dû fermer ou considérablement réduits leur production, en particulier en Chine (berceau mondial de cette pandémie).
En effet, de nombreuses entreprises comptent sur la Chine (l’atelier du monde) comme fournisseur unique pour maintenir leurs coûts de production à un faible niveau. Malheureusement, beaucoup d’importateurs sont confrontés à une crise de l’offre qui découle des faiblesses dans leurs stratégies d’approvisionnement.

Dans cet article, nous allons souligner quelques impacts du coronavirus sur les chaînes logistiques.

1- Le contexte actuel

A cette ère de la mondialisation, la grande majorité des entreprises compte sur un réseau mondial de fournisseurs pour produire et distribuer leurs biens aux acheteurs.

Cependant, la découverte du nouveau coronavirus en ce début de la décennie 2020 ayant une incidence sur les déplacements des biens, des personnes et donc sur la capacité de ces derniers à vaquer normalement à leurs occupations quotidiennes, entraine de graves perturbations sur les chaînes logistiques aussi bien au niveau domestique qu’à l’international.

Les gouvernements et les organismes de soins de santé du monde entier s’efforcent de ralentir et d’arrêter la propagation du COVID 19, la maladie causée par le coronavirus. Mais il faut noter que cette pandémie n’a pas seulement d’impacts sur la santé des gens, mais aussi sur la santé économique mondiale.

Cependant, c’est dans des moments difficiles comme celui-ci que le manque de résilience d’une chaîne logistique se fait ressentir avec la plus grande intensité.

2- Les deux impacts principaux du coronavirus sur les chaînes logistiques

# La baisse de la demande en Chine :

Particulièrement en Retail / FMCG où l’on peut observer jusqu’à 80% de baisse des ventes dans certaines villes. On estime l’impact sur le PIB entre 30 et 100 Milliards de $ en Chine.

# Des retards de livraison :

Au niveau des composants et produits finis de nos fournisseurs en Chine & Asie. Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous, nos supply chain sont extrêmement dépendantes de la Chine. Elle représente près de 20% des exportations mondiales et même si vos fournisseurs ne sont pas en Chine, il y a fort à parier qu’une partie de votre chaîne d’approvisionnement passe par ce pays.

 

Des entreprises comme Apple, Samsung, Amazon annoncent des retards allant de 7 jours à 1 mois. Sans compter les engorgements sur le fret maritime et aérien à la sortie de cette crise.

Sources :
https://hbr.org/2020/03/coronavirus-is-proving-that-we-need-more-resilient-supply-chains
abcsupplychain.com
marcologistique.com