Transports Maritimes : le Maroc quitte le top 20 mondial

Posted by gbe gbe
Category:

C’est un grand bond en arrière que vient d’enregistrer le Maroc dans la dernière édition du classement des nations unies pour la connectivité maritime.

 

En effet, le nouveau classement de l’indice de la connectivité maritime (LSCI) de la CNUCED, n’a pas apporté de bonnes nouvelles pour le Royaume, puisque son classement au niveau mondial a dégringolé de la 16ème place en 2018 à la 22ème place en 2019. Le Maroc perd ainsi son leadership africain puisqu’il est devancé par l’Égypte qui se positionne à la 17ème place du classement.

Le recul du Maroc dans ce classement, n’est pas tellement dû à la bonne perfommance des autres pays, mais s’explique principalement par des raisons intrinsèques, puisque son score a reculé significativement d’une année à l’autre, de 65.04 en 2018 pour baisser à 58.19 en 2019.

Cette nouvelle détérioration dans le classement de l’indice de la connectivité maritime de la CNUCED, vient s’ajouter à la mauvaise performance du Maroc également dans le classement de l’indice de la performance Logistique (IPL) de la Banque Mondiale ou il a  chuté de la 86ème place à la 109ème place en 2018.

Cette dégradation de la position du Maroc au niveau du Transport International et de la Logistique, reflète aujourd’hui, la stagnation que vit le secteur au niveau de ses différentes stratégies sectorielles: comme la stratégie nationale Logistique, le contrat programme du transport et la stratégie portuaire qui connaissent tous des grandes difficultés de mises en œuvre, principalement à cause de l’absence d’une dynamique vertueuse des décideurs publics et privés.

Source : maritimenews.ma